Pour visualiser correctement ce blog, utiliser de préférence les navigateurs gratuits Firefox ou Chrome (avec Internet Explorer, certains textes ne s'affichent pas correctement)

mardi 16 juin 2015

La Victorine (lignes 110 et 140), un lien précieux mais des arrêts insuffisants !






La Victorine au pied de la Croix...
Tous ceux qui se rendent depuis Aix dans le massif de Sainte-Victoire ont croisé ces petits bus blancs de la marque turque Otokar qui desservent le versant nord (ligne 140) et le versant sud (ligne 110) de la montagne. Ces lignes, avec leur fréquence remarquable (12 AR par jour sur Vauvenargues, 16 AR par jour sur Beaurecueil, St-Antonin et Puyloubier), rendent aussi un service inestimable à la population. Le tarif est très modique (1€, moins encore pour les scolaires et seniors avec les diverses cartes de l'agglo ou du département). Les bus sont bien adaptés (35 places dans pas plus de 8,40 m de long), même si les croisements sont toujours difficiles sur l'étroite RD17. Faisant tout le tour des boulevards d'Aix, ces bus évitent de prendre une voiture et de contribuer ainsi à la saturation du centre-ville. Ils sont très appréciés aussi de certains touristes et randonneurs…

Info selon laquelle seuls les arrêts officiels sont observés...
Le bilan est donc très positif, la Victorine (nom de l'ancienne ligne que beaucoup continuent d'utiliser) fait quasiment l'unanimité… sauf sur un point : les arrêts. Autrefois, la CPA permettait aux chauffeurs de s'arrêter presque partout, à condition que le site s'y prête. Depuis 2015, de magnifiques arrêts ont été aménagés par la CPA (dégagement par rapport à la chaussée, petit muret de pierre, signalétique -ne manquent que des bancs pour les usagers fatigués!). Mais, contrepartie du progrès et du principe de précaution, seuls les arrêts officiels sont observés. Or ceux-ci sont souvent très distants, obligeant par exemple les enfants à cheminer sur plusieurs centaines de mètres le long de la route Cézanne (portion dangereuse entre Aix et le Tholonet), ou ne desservant aucun point entre St-Antonin et Puyloubier (alors qu'existe des sites ou départs de sentiers comme Coquille, Roque Vaoutade, St-Ser sur cet itinéraire). 
Arrêt de bus (photo JP. Bouquier)
Merci par avance aux élus et à la CPA de bien vouloir corriger ces petits défauts (qui font perdre des usagers et grèvent donc la rentabilité d'un service déjà très coûteux pour la collectivité).

(B. de Saint-Laurent, St-Antonin)

2 commentaires:

  1. Jean-Paul Bouquier18 juin 2015 à 18:36

    Bonsoir Bénédict
    Les deux dernières publications sont très bien.
    En particulier le problème de la desserte en bus est bien complet.
    J’avais fait des photos des nouveaux arrêts (NDLR l'un d'elle est insérée en fin d'article), mais j’avais remis l’article au lendemain …
    J’aurais seulement été plus critique sur la répartition entre la place aménagée pour le bus et celle laissée aux passagers en attente, peu généreuse, si on veut y ajouter un banc !
    J’ai vu hier une jeune fille debout sur le mur, pour se sentir plus en sécurité,je suppose...

    RépondreSupprimer

  2. Copie du Mail envoyé ce matin à AIx en Bus





    Bonjour,

    Hier soir (Mercredi 09 Septembre à 20h30) entre St Antonin et le Tholonet


    je rentrais tranquillement en voiture sur Aix après une balade dans Sainte-Victoire quand un bus de la ligne 110 m'a fait comprendre en collant mon véhicule que je n'allais pas assez vite pour lui, appel de phare de sa part, tentative pour doubler dans des endroits vraiment étroits, je trouve ce comportement totalement inadmissible et dangereux pour la sécurité des usagers qu'ils soient passagers, automobilistes ou piétons. Fréquentant quotidiennement cette route ce n'est pas la 1ere fois que je constate la conduite sportive des bus de cette ligne. Si vous pouviez faire remonter l'info à vos conducteurs ce serait un plus pour la sécurité de chacun !
    Cordialement.
    Georges Flayols

    RépondreSupprimer