Pour visualiser correctement ce blog, utiliser de préférence les navigateurs gratuits Firefox ou Chrome (avec Internet Explorer, certains textes ne s'affichent pas correctement)

mercredi 4 mai 2016

Mouflons en pleine forme



Une vidéo sur YouTube (voir ce lien) montre que les mouflons à manchette se sont installés dans le massif, tout comme les chevreuils. Certains sont favorables à leur éradication, à double titre (ils ne font pas partie de la faune d'origine et menaceraient les arbres en milieu fragile). D'autres estiment que des animaux brouteurs sont utiles dans un secteur où les troupeaux ne vont plus, que les mouflons sont bien sympathiques avec leurs jolies manchettes et qu'ils trouveront bien un prédateur comme le loup. Ces mouflons se seraient échappés d'un parc situé à Cadarache. Leur présence est assez souvent signalée par les randonneurs ou grimpeurs.
(vidéo transmise par Jean-Philippe Charles)

2 commentaires:

  1. Bonjour, c'est moi qui a réalisé la vidéo en question et qui a donc eu la chance de pouvoir filmer cette scène. Quand à la provenance de ces mouflons à manchettes, je ne pense pas qu'ils viennent de Cadarache, car se sont des mouflons corses. En effet, en 2008, une tentative d'introduction de mouflons corses (pour cause de surnombre) capturés à Cadarache a eu lieu, et 2 animaux, 2 mâles, ont été relâchés et l'opération n'a pas été reconduite.

    RépondreSupprimer
  2. En Espagne les études récentes ont démontré que le mouflon à manchettes était une espèce essentiellement brouteuse et ne représente donc pas une menace pour les espèces autochtones. Les écologistes craignaient que le mouflon à manchettes ne déplace le bouquetin mais c’est exactement le contraire qui a été observé. Comme quoi, les préjugés sont de bien mauvais conseillers. Pourquoi faudrait-il à tout prix éliminer une espèce dont personne ne se plaint ? Sans compter que d’ici la fin du siècle, les conditions climatiques pourraient fort bien favoriser encore plus cette résistante espèce...

    RépondreSupprimer